F1 - Austin : un souci de moteur et une deuxième ligne pour Charles

Au lendemain d'une première journée rendue compliquée par les bosses, les températures fraîches et l'essai des pneus 2020, les pilotes se lancent dans la suite de ce week-end avec un manque de clarté au niveau des performances des uns et des autres. Notons que pour ce qui est des bosses, elles ont été "rabotés" au premier et neuvième virage suite aux nombreuses plaintes des pilotes. Les organisateurs n'ont pas pu le faire sur le reste du circuit en raison de la couche de bitume trop fine...

La journée démarre avec les essais libres 3 et une température légèrement plus haute qu'hier. Après un quart d'heure de séance, Bottas est le premier à sortir parmi les gros bras. Il est suivi de Vettel et de Charles mais le ce dernier n'a même pas le temps de faire un tour qu'il est contraint de s'arrêter en bord de piste. Une fois encore, il a été victime d'un problème moteur.

En piste, Bottas signe le premier temps de référence en 1'35''558 mais Vettel fait mieux (1'34''441) sur un deuxième tour lancé. Hamilton vient se placer troisième en 1'34''656 mais le Britannique est au volant d'une voiture plutôt capricieuse.

A 25 minutes du drapeau à damiers, Verstappen prend le meilleur temps en 1'34''186 mais Bottas améliore en 1'33''904 avant que le Néerlandais ne reprenne son bien en 1'34''717 puis en 1'33''305. Vettel s'approche en 1'33''523 tandis que les Mercedes, gênées par le trafic, ne sont qu'à la quatrième et cinquième place derrière un étonnant Lando Norris.

Deux heures plus tard, c'est l'heure des qualifications ! Pour l'instant, la seule certitude réside en Sergio Perez, puisqu'il partira depuis la voie des stands pour avoir manqué la pesée en essais libres 2. Du côté de Charles, sachez qu'il embarque un ancien moteur (Spec-2) qui est 20 chevaux moins puissant que le Spec-3 de son équipier.

Q1 - 18 minutes :
Si Kubica est le premier à prendre la piste, Charles lui emboîte le pas et ne perd pas de temps pour prendre la piste. Le Monégasque signe son premier tour chrono en 1'34''696 puis en 1'33''998. A la mi-Q1, Hamilton prend le meilleur temps en 1'33''454, suivi de près par Verstappen (1'33''549). Après avoir manqué son freinage lors d'une première tentative, Vettel n'est que quatrième en 1'33''766.

Au terme de la Q1, Charles passe logiquement à l'étape suivante mais il a eu chaud parce qu'il ne termine que douzième, à seulement deux dixièmes de la zone des éliminés. Le plus grave c'est que Ferrari l'avait renvoyé en piste "au cas où" mais ça n'aurait de toute façon servi à rien puisqu'il était encore dans son tour de préparation au moment où le drapeau à damiers était déjà agité...

Les éliminés : Giovinazzi, Räikkönen, Russell, Perez et Kubica.

Q2 - 15 minutes :
La Q2 lève le voile sur les différentes stratégies de pneus et on s'aperçoit tout de suite que les Mercedes, les Ferrari et Verstappen adoptent la même, à savoir des médiums (jaunes). Parmi les gros bras, seul Albon continue à miser sur les tendres (rouges), probablement pour avoir une stratégie décalée lors de la course.

Après le premier tour lancé, Hamilton signe le meilleur temps en 1'33''045, un dixième plus vite que Verstappen, Bottas, Charles et Vettel dans cet ordre. L'écart entre les cinq premiers n'est que d'un dixième et demi ! Quelques instants plus tard, Albon prend logiquement le meilleur temps grâce à ses pneus tendres et il le fait en 1'32''898.

Dans la dernière minute, Charles améliore en 1'32''760, Vettel aussi mais en 1'32''782. Les Mercedes et Verstappen ont passé la ligne à petite vitesse pour être certain de partir en médiums, comme les Ferrari.

Les éliminés : Hülkenberg, Magnussen, Kvyat, Stroll et Grosjean.

Q3 - 12 minutes :
La Q3 met aux prises les Mercedes, les Ferrari, les Red Bull, les McLaren, la Renault de Ricciardo et la Toro Rosso de Gasly.

Dans la première tentative, Hamilton signe le premier temps en 1'32''321 mais le Britannique s'est loupé au premier freinage et à la toute fin du deuxième secteur. Derrière lui, Bottas en profite pour prendre la pole position provisoire en 1'32''029, 0''012 devant Vettel ! Suivent Verstappen et Charles à deux dixièmes.

Lors de la dernière tentative, personne n'améliore à part Charles qui parvient à gagner un dixième mais il reste quatrième. Nous l'avons vu en difficulté dans le dernier virage, sans ça, il aurait peut-être pu finir troisième. Quoi qu'il en soit, après avoir manqué toute la séance d'essais libres 3 et avec un moteur ayant 20 chevaux de moins, il a réussi quelque chose de très bien. Il devance Lewis Hamilton, ce qui n'est pas une mince à faire !

Demain, les Ferrari seront sur la partie sale de la piste mais tout peut arriver ! Attention à Max Verstappen qui sera surement très revanchard après son mauvais Grand Prix du Mexique et qui s'élancera entre les deux voitures rouges.

Classement des qualifications :
01. V.Bottas (Mercedes)
02. S.Vettel (Ferrari)
03. M.Verstappen (Red Bull)
04. C.Leclerc (Ferrari)
05. L.Hamilton (Mercedes)
06. A.Albon (Red Bull)
07. C.Sainz (McLaren)
08. L.Norris (McLaren)
09. D.Ricciardo (Renault)
10. P.Gasly (Toro Rosso)
11. N.Hülkenberg (Renault)
12. K.Magnussen (Haas)
13. D.Kvyat (Toro Rosso)
14. L.Stroll (Racing Point)
15. R.Grosjean (Haas)
16. A.Giovinazzi (Alfa Romeo)
17. K.Räikkönen (Alfa Romeo)
18. G.Russell (Williams)
19. S.Perez (Racing Point) partira des stands
20. R.Kubica (Williams)

Déclaration de Charles après les qualifications :
"C'était une qualification très serrée. Malheureusement ce n'a pas été un week-end facile pour moi jusqu'ici mais partir deuxième et quatrième ce n'est pas si mal. Nous nous attentions à faire un peu mieux après la journée d'hier mais les Mercedes et les Red Bull ont bien travaillé elles aussi. Demain il faudra prendre un très bon départ et tout donner car nous savons que nous sommes un peu moins performants en course."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *