F1 - Interlagos : pénalisé, Charles ne partira que quatorzième !

Au lendemain d'une journée productive malgré la pluie dans la première séance, Charles compte bien mettre à profit les essais libres 3 pour préparer au mieux sa course. Rappelons qu'il s'élancera avec 10 places de pénalité pour un changement de moteur. Néanmoins, s'il veut garder sa troisième place au championnat, il lui faut marquer 13 points de plus que Verstappen et 8 de plus que Vettel. C'est une belle lutte en perspective !

La journée démarre donc avec les essais libres 3 et le retour du soleil. S'il faut attendre 15 minutes pour voir les Ferrari en piste, Charles signe le meilleur temps en 1'09''871 dès son premier tour lancé. Avec la journée compliquée d'hier, la piste n'est que très peu gommée, c'est ce qui explique pourquoi les Mercedes et les Ferrari améliorent à presque chaque passage sur la ligne. On a également vu qu'une aspiration dans la montée vers les stands a fait gagner deux bons dixièmes au Monégasque.

A la mi-séance, Verstappen est le plus rapide en 1'09''063, quatre dixièmes devant Hamilton et Bottas. Charles est à cinq, Vettel à six mais les Ferrari n'ont fait que deux tours rapides avant de se concentrer sur des essais de départ et d'arrêts aux stands. Dix minutes plus tard, les Ferrari reprennent la piste est c'est Charles qui prend le meilleur temps en 1'08''611 juste devant le 1'08''664 de Vettel mais ce n'est pas pour longtemps puisque Hamilton met tout le monde d'accord avec un tour en 1'08''320.

Sous le drapeau à damiers, seul Verstappen parvient à approcher le sextuple Champion du Monde (1'08''346). Les Ferrari semblent un ton en dessous, reste à savoir elles cachent un peu leur jeu ou non.

Deux heures plus tard, les qualifications vont nous donner la réponse !

Q1 - 18 minutes :
Si les Ferrari sont les premières à prendre la piste parmi les gros bras, il ne faut pas perdre de vue que la piste va beaucoup s'améliorer au fur et à mesure de la séance. Ainsi, Vettel signe le premier temps de référence en 1'08''556, juste devant Charles qui lui concède 53 millièmes. Juste après, c'est Albon qui se montre tout en haut de la feuille des temps (1'08''503). A cet instant, ces trois pilotes ne sont séparés que par 89 millièmes. Sur un deuxième tour lancé, Charles améliore en 1'08''510 et sur un troisième, il signe un 1'08''496. C'est très rare qu'un pilote y parvienne et ça pourrait lui donner des idées en vue de la Q3.

Sous le drapeau à damiers, Perez se retrouve éliminé à la régulière tandis que Sainz n'a même pas pu se qualifier à cause d'un problème mécanique. C'est une bonne nouvelle pour Charles puisqu'il partira quoi qu'il arrive devant lui et aura donc une voiture compétitive de moins à dépasser.

Les éliminés : Stroll, Kvyat, Russell, Kubica et Sainz qui n'a pas de chrono.

Q2 - 15 minutes :
Les Mercedes sont les premières à prendre la piste. A noter que toutes les voitures sont en pneus tendres (rouges) sauf Charles, qui est le seul à opter pour les médiums (jaunes). Avec une stratégie décalée, le Monégasque parvient à signer un super chrono et à se placer deuxième (1'07''888), deux dixièmes devant les Mercedes. Derrière, Vettel (1'08''050) ne parvient pas à faire mieux que son équipier. Côté pneus, c'est sans surprise que les dix premiers partiront en tendres.

Les éliminés : Norris, Ricciardo, Giovinazzi, Hülkenberg et Perez.

Q3 - 12 minutes :
La Q3 met aux prises les Mercedes, les Ferrari, les Red Bull, les surprenantes Haas qui vont évidemment énormément souffrir en course, la Toro Rosso de Gasly et l'Alfa Romeo de Räikkönen.

Dans la première tentative, Hamilton s'élance le premier devant Bottas, Vettel, Charles, Albon et Verstappen. Le Britannique signe la pole position provisoire en 1'07''861 mais Verstappen fait mieux en 1'07''623 ! Les Ferrari sont clairement dans le match puisque Vettel se place deuxième à 8 millièmes et Charles troisième à un dixième.

Les pilotes repartent pour une dernière tentative et c'est Verstappen qui améliore son chrono et signe la pole position en 1'07''508 ! Derrière, seul Hamilton est capable d'améliorer sa position puisqu'il vient s’intercaler entre Vettel et Charles. Une fois encore, Bottas est cruellement absent.

Demain, Verstappen et Vettel se retrouveront sur la première ligne. Ils sont idéalement placés pour reprendre de gros points à Charles dans l'optique de la troisième place du championnat mais attention, un accrochage au premier ou au troisième virage n'est pas à exclure, surtout quand on s'appelle Verstappen.

Classement des qualifications :
01. M.Verstappen (Red Bull)
02. S.Vettel (Ferrari)
03. L.Hamilton (Mercedes)
04. C.Leclerc (Ferrari) mais partira P14
05. V.Bottas (Mercedes)
06. A.Albon (Red Bull)
07. P.Gasly (Toro Rosso)
08. R.Grosjean (Haas)
09. K.Raikkonen (Alfa Romeo)
10. K.Magnussen (Haas)
11. L.Norris (McLaren)
12. D.Ricciardo (Renault)
13. A.Giovinazzi (Alfa Romeo)
14. N.Hulkenberg (Renault)
15. S.Perez (Racing Point)
16. D.Kvyat (Toro Rosso)
17. L.Stroll (Racing Point)
18. G.Russell (Williams)
19. R.Kubica (Williams) partira des stands
20. C.Sainz (McLaren)

Déclaration de Charles après les qualifications :
"Je suis extrêmement déçu de moi-même. Dans mon premier tour, j'avais fais tout ce qu'il fallait pour faire la pole mais je me suis loupé dans le dernier virage et j'ai perdu au moins trois dixièmes. Il ne fallait pas faire d'erreur aujourd'hui mais c'est comme ça. De toute façon, partir douzième, treizième ou quatorzième ça ne change pas grand chose. J'espère simplement que nous pourrons profiter de notre choix de pneus au départ puisque je partirai en médiums alors que les dix premiers seront en tendres. Ce qui est sûr c'est qu'il va falloir attaquer !"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *