F1 - Abu Dhabi : Charles partira troisième !

Au lendemain d'une première journée encourageante avec les pneus durs (blancs), Charles veut continuer sur sa lancée et améliorer son rythme en pneus tendres (rouges). Rappelons que la lutte pour la troisième place du championnat est encore ouverte entre Verstappen et lui, même si ce dernier compte 11 points de retard.

La journée démarre avec les essais libres 3 qui s'avèrent cruciaux puisqu'il faut trouver le réglage parfait pour les qualifications ainsi que pour la course.

Charles prend la piste après 20 minutes de séance pour une simulation de course en pneus tendres (rouges) qui se passe sans encombre. Evidemment, son dix-huitième temps n'est pas représentatif de ses performances sur un tour puisque ce n'est pas l'objectif pour le moment.

La première simulation qualificative voit les Ferrari remonter deuxième pour Vettel (1'36''975) et troisième pour Charles (1'37''010) mais elles sont à trois dixièmes d'Hamilton. Cette différence vient aussi du choix de pneus puisqu'elles sont toutes les deux en médiums (jaunes) quand les Mercedes et les Red Bull sont en tendres (rouges).

En fin de séance, Bottas repasse devant les Ferrari (1'36''655) mais c'est Verstappen qui améliore le plus et qui vient se placer en tête, avec un chrono en 1'36''556. Les Ferrari (surtout Charles) ont roulé pendant la majeure partie de la séance en médiums, ce qui laisse une belle inconnue pour les qualifications. Notons qu'après le drapeau à damiers, Vettel a effectué un essai de départ en tendres alors que Charles l'a fait en médiums. Voilà qui laisse penser que les rouges ont surtout travaillé sur la compréhension des pneus plutôt que sur la performance.

Deux heures plus tard, les qualifications vont éclaircir les choses !

Q1 - 18 minutes :
Si Albon signe le premier temps de référence en 1'37''699, Verstappen fait beaucoup mieux en 1'36''390, un dixième devant Charles et son 1'36''480. Au même instant, Vettel part en tête à queue à la sortie du dernier virage alors qu'il s'élançait pour son premier tour rapide. La voiture n'a rien mais l'Allemand est contraint de revenir aux stands pour passer un nouveau train de pneus.

Quelques instants plus tard, Hamilton prend le meilleur temps (1'36''231), un dixième devant Verstappen, deux devant Bottas et Charles qui améliore son chrono de 0''002. Après un tête à queue sans conséquence, Vettel se place cinquième en 1'36''963.

Sous le drapeau à damiers, Russell termine devant Kubica, pour la vingt-et-unième fois en autant de courses. Si la différence de performance entre les deux pilotes de Grove est toujours très conséquente, la détermination qu'a mis le Polonais pour revivre son rêve une année de plus impose le respect. Revenir en Formule 1 après dix ans d'absence et avec une main gauche qui ne fonctionne qu'à 20% n'est pas donné à tout le monde. S'il avait ému tout le monde de la F1 avec son retour en Australie, la dure réalité a malheureusement pris le dessus.

Les éliminés : Grosjean, Giovinazzi, Räikkönen, Russell et Kubica.

Q2 - 15 minutes :
Les Ferrari s'élancent en tendres (rouges), tandis que les Red Bull et Hamilton font le choix inverse en partant en médiums (jaunes). Ainsi, Hamilton signe le meilleur temps en 1'35''634 alors que Charles (avec des pneus plus performants) vient le chatouiller avec un chrono en 1'35''697. Vettel est à un dixième, Verstappen à six à cause d'un gros manque d'endurance. Quelques instants plus tard, Bottas signe le deuxième temps (1'35''674) avec des médiums. Il devra donc prendre le départ avec ce type de gomme, même s'il partira dernier à cause de deux changements de moteur.

Dans les deux dernières minutes, Charles demande à son équipe de passer en médiums et l'équipe y répond favorablement. Curieusement, Vettel reste en tendres. Sous le drapeau à damiers, le Monégasque prend le meilleur temps en 1'35''543. Les trois top teams partiront donc en médiums (jaunes), sauf Vettel, qui s'élancera en tendres (rouges) mais il a confirmé à la radio que c'était son propre choix.

Les éliminés : Perez, Gasly, Stroll, Kvyat et Magnussen.

Q3 - 12 minutes :
La Q3 met aux prises les Mercedes, les Ferrari, les Red Bull, les McLaren et des Renault très surprenantes, ce qui fait plaisir à voir.

Dans la première tentative, Hamilton signe le meilleur temps en 1'34''828, trois énormes dixièmes devant Verstappen et Bottas. Charles est à 4 dixièmes alors qu'il avait signé les deux meilleurs premiers secteurs. Malheureusement, il en a perdu 6 rien que dans le dernier secteur ! C'est la triste image de cette saison dans laquelle les Mercedes ont été dominatrices en virages et Ferrari en ligne droite. Malheureusement, privilégier l'appui paye davantage sur l'ensemble de la saison.

Les pilotes repartent pour une dernière tentative et Hamilton signe la pole position en 1'34''779. Bottas (qui partira dernier) signe le deuxième temps devant Verstappen, Charles et Vettel. A la descente de sa monoplace, le Monégasque est visiblement très déçu, et on le comprend très aisément.

En effet, Ferrari a pris un gros risque en envoyant ses deux voitures en piste beaucoup à la limite du temps nécessaire et les feux rouges se sont allumés juste avant que Charles ne puisse franchir la ligne. C'est une erreur de plus cette saison...

Terminons cet article par un point positif : Charles a décidé lui-même de prendre le départ de demain en médiums (jaunes), comme ses rivaux. Vettel a préféré rester sur la stratégie initiale. Récemment, le Monégasque a annoncé qu'il prendrait plus de décisions en ce qui concerne la stratégie et il a tenu parole. La course de demain nous dira s'il a eu raison mais quelque chose nous dit que oui ! Côté statistiques, Charles termine la saison en ayant battu Vettel a 11 reprises en qualifications. En course, la statistique est légèrement inversée.

En ce qui concerne la troisième place du championnat, Charles partira du bon côté de la piste et juste derrière Verstappen. Attention au premier virage et prions pour que tout se passe bien même si la troisième place au championnat sera difficile à récupérer à la régulière.

Classement des qualifications :
01. L. Hamilton (Mercedes)
02. V. Bottas (Mercedes) partira dernier
03. M. Verstappen (Red Bull)
04. C. Leclerc (Ferrari)
05. S. Vettel (Ferrari)
06. A. Albon (Toro Rosso)
07. L. Norris (McLaren)
08. D. Ricciardo (Renault)
09. C. Sainz (McLaren)
10. N. Hülkenberg (Renault)
11. S. Perez (Racing Point)
12. P. Gasly (Toro Rosso)
13. L. Stroll (Racing Point)
14. D. Kvyat (Toro Rosso)
15. K. Magnussen (Haas)
16. R. Grosjean (Haas)
17. A. Giovinazzi (Alfa Romeo)
18. K. Räikkönen (Alfa Romeo)
19.  G. Russell (Williams)
20. R. Kubica (Williams)

Déclaration de Charles après les qualifications :
"
Mon tour pour la quatrième place était très bon mais pense que j'aurais pu faire encore un peu mieux. Je ne sais pas si j’aurais été capable d’améliorer ma position mais c’est frustrant de ne pas pouvoir faire la deuxième tentative, mais c’est comme ça. Je ne sais pas ce qui s’est passé. C’est la vie, parfois ça arrive. Demain je partirai avec des médiums et j'en suis très content. Nous n'avions rien à perdre alors j'ai voulu tenter ma chance. Nous verrons bien ce qu'il se passera mais j'espère faire une belle course."

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *