Charles va participer à son premier Grand Prix virtuel !

Pour parer à l'attente interminable mais nécessaire liée au coronavirus, la Formule 1 organise un Grand Prix virtuel où s’affrontent certains pilotes de la catégorie, d'autres personnalités du sport automobile et des pilotes ESport. Le but n'est pas de gagner mais plutôt de passer un bon moment et prendre du plaisir. Pour nous, il s'agira de faire un résumé d'une course virtuelle, ce qui sera une première mais sans doute une sympathique aventure.

Il y a une dizaine de jours, Guanyu Zhou (Renault) a remporté la course de Bahreïn devant Stoffel Vandoorne (Mercedes). Lando Norris a terminé cinquième au volant de sa McLaren tandis que des anciens pilotes tels que Hülkenberg, Gutierrez et Johnny Herbert ont rejoints 12 autres participants.

Ce dimanche, Charles sera au volant de sa Ferrari tandis que son petit frère aura celle de Vettel puisqu'il fait partie de la Ferrari Driver Academy. Evidemment, puisqu'il est aussi question d'image, Albon, Norris, Giovinazzi, Russell et Latifi qui ont déjà confirmé leur présence seront au volant des voitures qu'ils occuperont cette année. Si Johnny Herbert sera là pour continuer à faire le spectacle, il sera rejoint par Ben Stokes (champion du monde de criquet sponsorisé par Red Bull) ou encore Andre Heimgartner (V8 Supercars).

La course prévue ce week-end est censée remplacer le véritable GP du Vietnam mais puisqu'il n'est pas disponible sur F1 2019, c'est le circuit de Melbourne qui a été choisi. La séance débutera à 21h00.

Les engagés : 
Mercedes : Stoffel Vandoorne et Esteban Gutierrez
Ferrari : Charles et Arthur Leclerc
Red Bull : Alex Albon et Ben Stokes
McLaren : Lando Norris et Jenson Button
Renault : Christian Lundgaard et André Heimgartner
Racing Point : Anthony Davidson et Jimmy Broadbent
Toro Rosso : Luca Salvadori et Nunzio Todisco
Alfa Romeo : Antonio Giovinazzi et Johnny Herbert
Haas : Pietro Fittipaldi et Louis Deletraz
Williams : George Russell et Nicholas Latifi

Les règles :
Les voitures ont toutes les mêmes réglages et les dégâts sont réduits au maximum tandis que quelques aides au pilotage sont autorisées telles que les freins antiblocage (ABS) et un contrôle de traction pour ceux qui ne connaissent pas le jeu.

Le programme : 
21h10 : Qualifications (18 minutes)
21h30 : Course (28 tours)
22h20 : Interviews d'après-course

Où suivre l’événement :
La course sera retransmise en direct sur la chaîne YouTube de la F1 mais aussi sur Facebook et sur Twitch. Vous pourrez également la suivre sur Twitter avec le hashtag #VirtualGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *