Virtual GP - Melbourne : Charles remporte la course !

Après de longs jours sans le moindre article dû à la pandémie de COVID-19, nous avons enfin quelque chose à nous mettre sous la dent avec cette course virtuelle du Grand Prix d'Australie de Formule 1. Si les bons pilotes ne manquent pas et que chacun est persuadé d'être le meilleur c'est une course organisée avant tout pour le plaisir et pour notre grand bonheur. En ce qui nous concerne, c'est la première fois que nous suivons une course de eSport et nous ne savons pas trop à quoi nous attendre.

Les engagés :
Mercedes : Stoffel Vandoorne et Esteban Gutierrez
Ferrari : Charles et Arthur Leclerc
Red Bull : Alex Albon et Ben Stokes (Cricket)
McLaren : Lando Norris et Jenson Button
Renault : Christian Lundgaard et André Heimgartner (V8 Supercars)
Racing Point : Anthony Davidson et Jimmy Broadbent (Youtubeur)
Toro Rosso : Luca Salvadori (Moto) et Nunzio Todisco (Youtubeur)
Alfa Romeo : Antonio Giovinazzi et Johnny Herbert
Haas : Pietro Fittipaldi et Louis Deletraz
Williams : George Russell et Nicholas Latifi

Qualifications :
Pour cette séance de qualifications, il n'y a pas de Q1, Q2 et Q3 mais seulement une séance de 20 minutes pour déterminer l'ordre des pilotes sur le grille de départ. Rappelons que les réglages des voitures sont identiques et que seuls l'ABS et l'antipatinage peuvent être activés.

Sur son premier tour lancé, Charles signe le meilleur temps en 1'19''782 avant d'améliorer en 1'19''968 mais c'est Christian Lundgaard (Renault) qui prend la pole provisoire en 1'19''537. Derrière et tandis que Arthur assure avec le troisième temps à deux dixièmes de son grand frère, une pénalité de 5 places sur la grille vient mettre un terme aux espoirs de Lundgaard qui a sorti un autre pilote. Dans le dernier run, Charles améliore en 1'19''616 devant devance Russell (1'19''728), Deletraz (1'19''759) et Arthur en 1'19''807.

Côté réglages, Charles a réglé son différentiel sur 50% et ses freins sont à 52% sur l'avant. Même chose pour Arthur et Russell, les passionnés apprécieront.

Course :
Le départ se déroule sans encombres pour Charles tandis qu'à la fin du deuxième secteur, Albon part en tête à queue et perd tout espoir de victoire. A la fin du premier tour, Charles est déjà loin devant puisqu'il mène avec presque trois secondes d'avance sur Russell et quatre sur son petit frère.

Au cinquième tour, c'est Russell qui part à la faute. Il perd deux places ce qui met les deux frères Leclerc en tête. Derrière Arthur, Christian Lundgaard se fait de plus en plus pressant jusqu'à ce que le contact soit inévitable. Au huitième tour, le Danois touche le Monégasque et l'envoie en tête à queue. Arthur perd trois places et retombe cinquième avant de tenter l'undercut sur tout le monde en rentrant le premier aux stands. Il est suivi au tour suivant par Charles, Russell, Lundgaard et Giovinazzi.

Après les arrêts de chacun, Charles (durs/blancs) mène avec presque six secondes d'avance sur Lundgaard (durs), huit sur Russell (médiums/jaunes) et dix sur son petit frère (durs) qui tente de remonter après son accrochage.

Au vingtième tour, Russell part en tête à queue et Arthur ne peut l'éviter. Si le Britannique s'en sort sans avoir perdu de position, le Monégasque n'a pas cette chance puisqu'il en perd deux d'un coup. Malgré tout il ne met pas longtemps à les reprendre puisque Deletraz part à son tour à la faute tandis qu'il ne fait qu'une bouchée de Giovinazzi à trois tours de l'arrivée.

Sous le drapeau à damiers, Charles remporte une course qu'il a menée de bout en bout et qu'il a largement dominée. Il n'a eu aucun rival ce soir. Lundgaard termine deuxième à plus de 6 secondes devant Russell, Giovinazzi, Deletraz et Arthur qui a fait une erreur à dix tours de l'arrive qui lui a fait perdre deux places. La course d'Arthur a été bonne mais les erreurs lui ont coûté trop cher.

C'était une belle première expérience de eSport, pour nous. La distance de course était idéale, on en redemande déjà ! Vous pouvez d'ailleurs voir le replay en suivant ce lien.

Si l'on s'amuse à regrouper les résultats de la course de Bahrein et de celle-ci, Charles prendrait la tête du championnat virtuel grâce à son meilleur tour en course. Il serait à égalité avec Stoffel Vandoorne qui a participé aux deux courses et les deux hommes auraient un point d'avance sur Guanyu Zhou, vainqueur à Bahrein.

Classement de la course :
01. C. Leclerc (Ferrari) Vainqueur
02. C. Lundgaard (Renault) + 14'094
03. G. Russell (Williams) + 26''036
04. A. Arthur (Ferrari) + 28''088
05. A. Giovinazzi (Alfa Romeo) + 30''823
06. S. Vandoorne (Mercedes) + 35''011
07. L. Deletraz (Haas) + 38''847
08. A. Albon (Red Bull) + 45''785
09. J. Broadbent (Racing Point) + 50''011
10. N. Latifi (Williams) + 1'01''506
11. J. Button (McLaren) + 1'04''914
12. L. Salvadori (Toro Rosso) + 1'12''265
13. N. Todisco (Toro Rosso) + 1'13''188
14. P. Fittipaldi (Haas) + 1'13''556
15. A. Davidson (Racing Point) + 1'21''503
16. A. Heimgartner (Renault) + 1'27''087
17. J. Herbert (Alfa Romeo) + 1 tour
18. B. Stockes (Red Bull) + 1 tour
19. L. Norris (McLaren) n'a pas participé à cause de soucis de connexion 
20. E. Gutierrez (Mercedes) n'a pas participé à cause de soucis de connexion

Classement du championnat pilotes :
01. C. Leclerc : 26 points
- S. Vandoorne : 26 points
03. G. Zhou : 25 points
04. C. Lundgaard : 18 points
05. P. Eng : 15 points
- G. Russell : 15 points
06. J. Broadbent : 14 points
07. A. Leclerc : 12 points
08. L. Norris : 11 points
09. A. Giovinazzi : 10 points
10. N. Latifi : 9 points
11. L. Salvadori : 6 points
12. L. Deletraz : 6 points
13. A. Albon : 4 points
14. P. Chaloner (Redeye) : 4 points
15. D. Beganovic : 2 points
16. N. Hülkenberg : 1 point

Classement du championnat constructeurs :
01. Renault : 43 points
02. Ferrari : 40 points
03. Williams : 24 points
04. Mercedes : 26 points
05. Red Bull : 19 points
06. Racing Point : 14 points
07. McLaren : 11 points
08. Haas : 10 points
- Alfa Romeo : 10 points
10. Toro Rosso : 6 points

Déclaration de Charles après la course :
"Je ne le pensais pas mais cette course a été très dure. Je crois que je n'ai jamais autant transpiré en jouant à un jeu vidéo. Je suis simplement assis sur une chaise sans le ressenti de la force G que j'ai dans ma vraie voiture et je constate que je transpire énormément à cause de la concentration. C'était vraiment sympa de participer à cette course et j'espère que je n'ai pas parlé trop fort parce qu'il est assez tard et que je ne veux surtout pas déranger mes voisins.

Pour revenir à la course, nous savions tous que le premier qui ferait une erreur perdrait la course parce que nous étions tous très proches. Je me suis seulement mis à jouer dimanche dernier mais je dois avouer que ces derniers jours, j'ai passé au moins cinq heures par jour à m’entraîner pour la course de ce soir. Nous avons aussi organisé une course avec mon frère, Lando, George et Alex et nous nous sommes vraiment amusés. Nous avons diffusé la course en direct sur Twitch et je pense que nous allons le refaire.

En ce moment c'est dur pour tout le monde à cause du confinement alors si on peut divertir nos fans pendant ces courses c'est génial. J'espère qu'ils se sont amusés ce soir. Moi j'ai adoré surtout que chaque pilote du plateau 2020 de F1 voulait absolument terminer devant l'autre ! J'espère que je pourrai participer à d'autres courses grâce à ce résultat mais comme vous le savez, ce n'est pas moi qui décide. En attendant je me répète, je me suis beaucoup amusé et je remercie la F1 d'avoir organisé cette belle soirée."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *