F1 2020 : en route pour le Hungaroring !

Si vous avez raté le début du championnat 2020 de Formule 1 ou si vous venez de vous découvrir une passion pour Charles Leclerc, voici un aperçu de la situation assez compliquée que vie notre pilote favori. Après les deux courses, dont la dernière qui s'est soldée par un double abandon, les pilotes Ferrari doivent maintenant tourner la page et espérer de nouveaux progrès. Aussi, nous savons qu'il nous faut nous armer de patience même si ce n'est pas forcément évident.

Où en est réellement Ferrari ? 
Clairement la situation n'est pas idéale. Les rouges n'occupent que la cinquième place du championnat constructeurs et la SF1000 est mal née. Malheureusement, c’est un réél constat. La monoplace de 2020 souffre de gros déficits dans chaque domaine et c'est valable sur le sec, comme sous la pluie. Si le miracle s'est produit grâce à un grand Charles lors de la manche d'ouverture, nous attendions beaucoup des améliorations que Ferrari a décidé de mettre en place dès la semaine dernière alors qu'elles étaient prévues pour celui-ci. Entre la pluie du samedi et une course qui s'est terminée après trois virages, il est difficile de se faire une vraie idée du potentiel de cette monoplace. Ce qui est sûr, c'est qu'elle ne jouera pas les grands rôles tout de suite.

A la rédaction et comme c'est sans doute le cas pour vous, nous trouvons qu’il y a beaucoup de négatif mais nous voyons quand même certaines choses positives. Nous soutenons Charles depuis 8 saisons (2012 inclus) et il n'y a aucune raison que cela change. Même si cette saison est courte, il reste au minimum encore huit courses et il n'est pas encore l'heure de penser au prochain championnat.

Aussi, arrêtons-nous sur ces points importants :

- La fiabilité semble être un point fort de Ferrari. La preuve, elle n'a eu aucun problème technique lors des deux premières courses alors que Red Bull et Mercedes (en plus d'autres équipes) en ont déjà eus un ou plusieurs.

- Lors des essais libres de vendredi, Vettel avait remarqué de bons signes. Malheureusement, la pluie ne leur a pas donné plus d'indications. Il va falloir attendre ce week-end et une nouvelle piste pour se faire une idée.

Dans le reste de l'actualité de la F1, sachez que l'écurie Renault a déposé une plainte contre Racing Point. Les écopes de freins des RP20 ne respecteraient pas le règlement sportif et les annexes concernant les pièces dites répertoriées. Cette plainte est en investigation par la FIA et de ce fait, le classement officiel du dernier Grand Prix est encore en suspend à l’heure où nous publions cet article.

Les horaires de ce week-end : 
Vendredi 17 juillet : 
11h00 : Essais Libres 1
15h00 : Essais Libres 2

Samedi 18 juillet : 
12h00 : Essais Libres 3
15h00 : Qualifications

Dimanche 19 juillet : 
15h10 : Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *