F1 2020 - 70ème anniversaire : qualifications difficiles pour la Ferrari

Une semaine après le nouveau hold-up de Lewis Hamilton, nous revoilà sur le même circuit de Silverstone, cette fois sous le nom du « Grand Prix du 70ème anniversaire ». Seulement Verstappen lui avait « chipé » le point du tour le plus rapide à défaut de remporter la course…

On apprend ce vendredi, que Racing Point est bien pénalisée, suite à la plainte de Renault du début de saison. Cela porte sur l’utilisation des écopes de freins (arrière notamment). La décision de la FIA est un peu technique car le rapport fait 17 pages. Résultat pour Racing Point : 400 000€ d’amende et 15 points de pénalité. Cela fait chuter l’écurie, avant cette cinquième manche du championnat à la sixième place. On va encore entendre parler de cette affaire, dans les prochaines semaines.

L’autre point qui anime le paddock est le remplacement de Perez par Hülkenberg. La semaine dernière, ce dernier s’est vu devoir renoncer au Grand Prix avant même le départ, à cause d’un problème d'embrayage. Perez, de nouveau testé positif au COVID, doit laisser son baquet pour ce Grand Prix du 70ème anniversaire, on espère que Hülkenberg aura l’occasion cette fois de montrer tout son potentiel.

Lors des essais libres 1, les pilotes évoluent sur une belle piste sèche et Charles signe un cinquième Chrono. Il est malgré tout à 0"892 de Bottas qui signe le meilleur temps. Vettel est lui à 1"332.

L’après-midi, pendant la séance des essais libres 2, c'est le même scénario pour les flèches d’argent mais c’est Hamilton qui se montre le plus rapide. Charles moins dans le coup, termine septième à 1"206 de la tête. Vettel lui, rencontre un problème moteur en fin de séance dans le virage 9 et doit s’arrêter en bord de piste.
Ce matin, on découvre que suite au problème d’hier de Vettel, Ferrari a décidé de changer les unités de puissance des deux monoplaces. Les essais libres 3, viennent confirmer que les Mercedes sont encore une fois bien là. Hamilton signe un superbe tour en 1’26"621. Charles termine à 0"707 (P6) et Vettel à 1"190 (P13).

Il est maintenant 15h et toutes les conditions sont réunies pour nous offrir une belle séance de qualification, c’est parti !

Q1 - 18 minutes :
Les Haas ouvrent le bal dans cette Q1. Charles prend la piste à 13 minutes de la fin en gommes tendres, idem pour Vettel. Charles signe le deuxième temps provisoire sur cette première tentative. Mais passent rapidement devant lui, Hamilton, Bottas, Verstappen et même Gasly. Le vent semble déranger les pilotes. Vettel est quatorzième à 7 minutes de la fin. Charles semble être protégé avec son cinquième temps à 0'609 d’Hamilton. Avec une piste qui s’améliore, quasi tous les pilotes se relancent pour une ultime tentative. Seul Verstappen, Hülkenberg et Charles, décident de rester aux stands. Le tour en 1’27'602 de Vettel lui permettra de participer à la Q2 mais que c’est dur. Charles termine dixième.

Les éliminés : Kyat, Magnussen, Latifi, Giovinazzi, Räikkönen

Q2 - 15 minutes :
Les Mercedes commencent les hostilités, chaussées de gommes médiums. Hamilton bloque dans les premiers virages. C’est Bottas qui va très vite sur cette tentative, qu’il termine en 1’25'785. Vettel est seulement dixième et Charles quatrième mais déjà à 0'924 de Bottas. Ricciardo s’intercale entre les deux Mercedes et Charles. Gasly, avec un chrono en 1’27'377 est dixième et sort provisoirement Vettel de la Q3. A la fin de Q2, Hülkenberg vient se placer en deuxième position après un magnifique tour, entre Bottas et Hamilton. Charles termine huitième. Belle performance également de Gasly avec sa modeste Alpha Tauri à l’instar de Vettel et Sainz.

Les éliminés : Ocon, Vettel, Sainz, Grosjean, Russel

Q3 - 12 minutes :
Presque tout le monde s’élance en tendres (rouges). Seuls Ricciardo, Verstappen et Albon en médiums (jaunes). Hamilton prend l’avantage sur Bottas pour 0'116. La belle performance vient de Ricciardo (P3) et Hulkenberg (P4). Charles, à 1'525, n’est pour le moment qu’à la septième place sur la grille provisoire, derrière les deux Red Bull. Tout le monde rentre aux stands, pour se préparer à la deuxième et dernière tentative.

Cette fois, on change les gommes. Verstappen part en tendres, les Mercedes en médiums. Charles reste sur les tendres. Finalement, c'est Bottas qui rafle la pole position à Hamilton pour 0''062. Les « surprises », viennent des lignes suivantes, car on retrouvera Hülkenberg en deuxième ligne et Gasly sur la quatrième. Malheureusement il n'y a pas eu de miracle pour Charles qui sera également en quatrième ligne, à côté de son ami Gasly.

Classement des qualifications :
01. V. Bottas (Mercedes)
02. L. Hamilton (Mercedes)
03. N. Hülkenberg (Racing Point)
04. M. Verstappen (Red Bull)
05. D. Ricciardo (Renault)
06. L. Stroll (Racing Point)
07. P. Gasly (Alpha Tauri)
08. C. Leclerc (Ferrari)
09. A. Albon (Red Bull)
10. L. Norris (McLaren)
11. S. Vettel (Ferrari)

12. C. Sainz (McLaren)
13. R. Grosjean (Haas)
14. E. Ocon (Renault) pénalisé de trois places
15. G. Russell (Williams)
16. D. Kvyat (Alpha Tauri)
17. K. Magnussen (Haas)
18. N. Latifi (Williams)
19. A. Giovinazzi (Alfa Romeo)
20. K. Räikkönen (Alfa Romeo)

Déclaration de Charles :
"Je pense que la qualification a été plus compliquée que le week-end dernier parce que les pneus sont encore plus tendres qu’il y a une semaine. Nous avons toujours le même (très faible) appui aérodynamique mais la dégradation est plus importante. Même sur un seul tour qualif en pneus tendres, je perds énormément de temps dans le troisième secteur car les pneus avants étaient déjà très usés. Pour demain, nous partions en médiums et sur ce point-là, on peut dire qu’on est à peu près raccord avec les autres équipes. On verra qui prendra le risque de faire un seul arrêt et qui en fera deux."

Edito de 20h : Ocon pénalisé de 3 places sur la grille demain, pour avoir gêné Russell en Q1.