F1 2020 - Portimao : Charles bien placé et avec une bonne stratégie !

Ce week-end, le plateau Formule 1 de 2020 s'arrête pour sa douzième étape au Portugal. Cela s'annonce déjà comme un vrai challenge pour les pilotes car seul Hamilton a déjà roulé sur ce tracé avec une F1 (pour des essais en 2009). Même si Charles, pour sa part, connait cette piste par des courses dans des catégories inférieures, il n'en reste pas moins que ce circuit par son côté très vallonné et très peu gommé va donner du fil à retordre aux pilotes mais certainement nous offrir un très beau spectacle !

Dès les essais libres 1, on mesure la difficulté pour les vingt pilotes de trouver les bons points de cordes, le rythme, et apprivoiser les limites de la piste. Presque tous partent à la faute au moins une fois et Charles s'en sort bien en déposant juste ses roues arrières dans un bac à graviers, ce qui ne l'empêche pas de reprendre la séance et de la finir en quatrième à neuf dixièmes de Bottas.
Lors des essais libres 2, la séance est utilisée sur les trente premières minutes pour tester les gommes Pirelli de 2021. La séance est marquée par deux faits majeurs : la monoplace de Gasly qui prend feu en piste suite à un problème moteur (drapeau rouge pendant quinze minutes), puis l'accrochage entre Stroll et Verstappen au bout de la ligne droite des stands dans le virage 1 (drapeau rouge pendant dix-sept minutes). Malgré tout, Charles, chaussé de médium, réitère sa belle performance en se classant de nouveau quatrième quand Vettel est sixième.
Les essais libres 3, confortent la bonne forme de la monoplace numéro 16, Charles signe une belle P6, qui nous laisse plein d'espoir pour le reste du week-end. Avec son meilleur temps, Bottas est clairement l'homme fort mais est-ce que cela va se concrétiser en pole ou est-ce qu'une autre écurie stoppera Mercedes qui n'en n'a pas raté une cette saison ?

Suite à des travaux de dernière minute (problème sur des plaques d'évacuation d'eau), l'heure est aux qualifications après 30 minutes de retard.

Q1 - 18 minutes :
C'est Perez, le Mexicain de Racing Point qui donne le temps de référence de cette Q1 en 1'18"040 pendant que Charles s'élance en tendres comme l'ensemble des pilotes et signe un très beau chrono sur son premier tour en 1'17"974. A dix minutes de la fin, les Mercedes sont en haut de la feuille de temps et Charles s'accroche à sa quatrième place avec un record dans le dernier secteur. Il n'accuse un retard que de quatre dixièmes sur Bottas. Les pilotes partent pour les cinq dernières minutes, Vettel n'est que quatorzième et n'a pas le droit à l'erreur s'il veut passer en Q2. Charles reste pour sa part aux stands et économise un train de pneus. Sous le drapeau à damier, Vettel et Charles passent en Q2 sans problème.

Les éliminés : Räikkönen, Giovinazzi, Grojean, Magnussen, Latifi

Q2 - 15 minutes :
De retour sur l'asphalte de l'Algarve, Charles a décidé de chausser les médiums pour le début de cette Q2 comme son coéquipier. Le Monégasque signe le sixième temps après deux tours de chauffe. Il semblerait que seules les flèches d'argent puissent s'autoriser une entrée en Q3 avec les gommes médiums. A cinq minutes de la fin, Charles sort en gommes jaunes une nouvelle fois, bien décidé visiblement à garder les tendres pour la course. Même s'il n'améliore pas son temps (huitième), il parvient quand même à passer en Q3 ! C'est le seul pilote (à part les Mercedes) qui a été capable d'y parvenir. Sur la même stratégie, Vettel semblait satisfait de ses chronos mais il ne parvient pas à faire mieux que quinzième. La course s'annonce déjà difficile pour lui.

Les éliminés : Ocon, Stroll, Kvyat, Russell, Vettel

Q3 - 12 minutes :
Charles, qui s'élance pour cette Q3 en tendres avec une piste dégagée, réalise un premier tour très propre qui lui permet tout simplement de se positionner à moins de cinq dixièmes de Bottas. Suite au passage de Verstappen, il est quatrième. Sur sa deuxième et dernière tentative, on sent Charles très concentré. L'objectif de la séance est clairement de conserver sa place. Même si Perez, Sainz, Norris et Albon sont très pressants, c'est le Monégasque qui reste devant ! Charles, comme toujours donne tout ce qu'il peut de sa SF1000 et conserve cette deuxième ligne. Il partira quatrième et sera accompagné de Verstappen. Une nouvelle fois, sans surprise malheureusement, c'est le "Baron Noir" qui rafle la pole à Bottas pour un dixième.

Demain, on s'attend à une belle course de Charles. On dirait que notre pilote est en forme et que la Ferrari retrouve de la performance. La pluie n'est également pas à exclure !

Classement des qualifications :
01. L.Hamilton (Mercedes)
02. V.Bottas (Mercedes)
03. M.Verstappen (Red Bull)
04. C.Leclerc (Ferrari)
05. S.Perez (Racing Point)
06. A.Albon (Red Bull)
07. C.Sainz (McLaren)
08. L.Norris (McLaren)
09. P.Gasly (Alpha Tauri)
10. D.Ricciardo (Renault)
11. E.Ocon (Renault)
12. L.Stroll (Racing Point)
13. D.Kvyat (Alpha Tauri)
14. G.Russell (Williams)
15. S.Vettel (Ferrari)
16. K.Räikkönen (Alfa Romeo)
17. A.Giovinazzi (Alfa Romeo)
18. R.Grosjean (Haas)
19. K.Magnussen (Haas)
20. N.Latifi (Williams)

Déclaration de Charles :
"Je suis très content de mon tour, surtout compte tenu des conditions des deux dernières tentatives en Q3. Le vent s'est levé et dans le dernier secteur c'était très délicat mais j'ai quand même réussi à faire un bon tour. Après avoir pris la quatrième place au Nürburgring, nous nous attendions à un meilleur résultat que d'habitude mais certainement pas à être aussi proche de la pole position. C'est une surprise pour nous. Au Nürburgring, nous avons beaucoup lutté avec les conditions car il faisait beaucoup plus froid. Je ne pense pas que nous aurons ce genre de problèmes demain. Peut-être que nous nous trompons mais je pense que ce sera beaucoup mieux demain. Nous partons sur les pneus médiums, ce qui peut être délicat au départ mais je pense que c'est le meilleur choix."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *