F1 2020 : en route pour Istanbul !

De retour au calendrier, le Grand Prix de Turquie a souvent été apprécié par la majorité des pilotes mais l'arrêt des subventions du gouvernement en 2011 en a décidé autrement. Même si Charles n'y a jamais mis les pieds, il sera intéressant d'y voir les performances de la SF1000, surtout dans le très long virage 8 qui a tendance à détruire les pneus. Du côté du championnat des pilotes, Lewis Hamilton sera très probablement titré pour la septième fois dès ce week-end. Même si Bottas venait à remporter la course (en plus du meilleur tour), une deuxième place suffirait à son équipier pour égaler Michael Schumacher.

Laurent Mekies juge les dernières courses de Ferrari :
"Notre équipe fait évoluer doucement mais sûrement la monoplace. Je pense que nous avons clairement connu une saison très difficile au cours de laquelle, pendant de nombreuses courses d’affilée, nous avons eu des performances très en retrait de nos rivaux. Nous savions que nous avions de sérieux problèmes avec la voiture et nous avons pris beaucoup de temps pour les comprendre et trouver des solutions. Nous pensons que le plus dur est derrière nous. Si nous regardons les trois ou quatre dernières courses, nous avons compris nos problèmes et nous avons apporté de nouvelles pièces. Il n’y a rien qui puisse arriver en un jour car on sait qu’il faudra du temps mais nous voyons quand même une légère tendance à l’amélioration donc je pense que c’est positif. Maintenant que nous avons retrouvé un peu de rythme sur un tour, nous savons que nous avons des défis supplémentaires en course. C’est la prochaine pièce du puzzle que nous devons trouver et nous sommes conscients qu’il y a encore beaucoup à apprendre sur ce point."

Histoire :
Le circuit d’Istanbul est une succession de parties rapides et lentes. Le plus célèbre virage de cette piste est le virage 8 et il se prenait déjà à fond en 2011. Certains spectateurs n'hésitant pas à le placer au même niveau que certains virages célèbres comme l'Eau Rouge (Spa-Francorchamps) ou le 130R de Suzuka. Le virage 12 est également célèbre puisque c'est là que Vettel et Webber s'étaient accrochés en 2010.

Zone DRS :
Contrairement à 2011, il y n'aura pas une mais deux zones de DRS. La première dans la ligne droite des stands tandis que la seconde sera entre les virages 11 et 12.

Les horaires de ce week-end :

Vendredi 13 novembre :
9h00 : Essais Libres 1
12h00 : Essais Libres 2

Samedi 14 novembre :
10h00 : Essais Libres
13h00 : Qualifications

Dimanche 16 novembre : (passage à l'heure d'hiver)
11h10 : Course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *