F1 2020 : en route pour Abu Dhabi !

Une semaine après une course qui s'est terminée dès le premier tour, Charles pose ses valises à Abu Dhabi pour la dernière étape de la saison. Le Monégasque aura à cœur de se racheter après sa petite erreur.

La sixième place du championnat en jeu :
Si la quatrième place s'est définitivement envolée avec la victoire de Perez, la cinquième est encore mathématiquement possible. La tâche s'annonce quand même très compliquée puisqu'il faudrait qu'il termine troisième tout en espérant que Daniel Ricciardo finisse hors des points.

Avant cette dernière course de l'année, Charles totalise 98 points, soit un de plus que Sainz et cinq de plus qu'Albon. C'est pendant ces 55 tours que tout va se jouer mais le Monégasque part avec un handicap puisqu'il aura trois places de pénalité sur la grille de départ.

Mattia Binotto satisfait de son poulain :
"Cette année, Charles a mieux piloté que l'an passé. Je pense qu'avec une voiture difficile comme celle qu'il a eu cette année, il a été fort, constant, il a été capable de s'adapter aux différents tracés, en essayant d'extraire le maximum de potentiel de la voiture. Il a progressé dans sa manière de comprendre et de gérer les pneus, pas seulement sur le tour de qualifications où il est très fort, mais également en rythme de course. Il s'est beaucoup développé en tant que pilote. Je pense qu'il est plus fort, par rapport à ce qu'il était. Il grandit en tant que pilote mais aussi en tant qu'homme."

Une dernière course pour Vettel chez Ferrari :
Après six années chez les rouges et 14 victoires acquises, c'est la fin du chapitre Vettel. On se souviendra que c'est grâce à lui que Ferrari a retrouvé la voie du succès en 2015 puisque l'équipe n'avait pas gagné depuis 2013. C'était le fameux "Ferrari is back" à la radio. Parmi ces six années passées ensemble, certes, le titre lui a échappé à deux reprises mais ce qui nous saute aux yeux c'est son profond respect. Que ce soit pour l'équipe, pour la F1, son histoire et même pour ses adversaires. En témoigne le message radio adressé à Jules Bianchi après sa victoire lors du Grand Prix de Hongrie 2015.

Le circuit :
Le Grand Prix d'Abu Dhabi reçoit la Formule 1 depuis 2009 et il a la particularité de démarrer de jour pour se terminer de nuit. Comme la plupart des circuits actuels, il a été conçu par Hermann Tilke et il comporte 21 virages et est long de 5,554 km.

Zone de DRS :
Pour ce dernier week-end de la saison, il y aura deux zones de DRS. La première entre les virages 7 et 8, la deuxième entre les virage 10 et 11.

Les horaires :
Vendredi 11 décembre :
10h00 : Essais Libres 1
14h00 : Essais Libres 2

Samedi 12 décembre :
11h00 : Essais Libres 3
14h00 : Qualifications

Dimanche 13 décembre :
14h10 : Course


Photo : f1experiences.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *