F1 - Portimao : Charles a fait son maximum

Après une séance qualificative moyenne, Charles veut absolument se rattraper et faire mieux que huitième. Pour cela, la stratégie sera cruciale et sur le papier, avoir les médiums au départ peut être une très bonne pioche pour lui.

Le tour de formation lève le voile sur le choix des pneus :
Tout le monde en médiums (jaunes) sauf Sainz, Ocon, Norris, Gasly, Vettel Räikkönen et Stroll qui sont en tendres (rouges).

A l’extinction des feux, Bottas garde le bénéfice de sa pole position tandis que Charles reste huitième. Au début du deuxième tour, Räikkönen touche l'arrière de son équipier et casse son aileron avant.
Coincé sous sa voiture, il contraint le Finlandais à finir sa course dans le bac à graviers. Les débris étant nombreux sur la piste, la direction de piste déploie la Safety Car.

Au restart, Sainz perd deux positions tandis que Charles se place derrière son équipier après avoir dépassé Ocon. Durant ces premiers tours et malgré la possibilité d'utiliser le DRS, le Monégasque ne parvient pas à dépasser l'Espagnol.

Au vingt-deuxième tour, Sainz s'arrête le premier pour chausser des médiums (jaunes). Il est imité au tour suivant par Norris mais le Britannique reste devant. Quatre tours plus tard, c'est à Charles de changer ses pneus mais il monte les pneus durs (blancs). C'est une bonne décision puisqu'il fallait de toute façon choisir une autre stratégie que le duo qui le précède pour espérer prendre l'avantage.

Au trente-sixième tour, Charles informe son ingénieur qu'il peut être plus rapide que Sainz mais qu'il a vraiment du mal à le suivre. Ferrari joue le jeu et l'Espagnol ouvre sportivement la porte à son équipier qui prend l'avantage.

Charles se lance à la poursuite de Norris mais l'écart ne varie pratiquement pas et oscille entre 2,6 et 3,2 secondes à cause des retardataires.

Sous le drapeau à damier d'une course vraiment soporifique, Hamilton gagne devant Verstappen et Bottas. De toute l'histoire de la F1, ce sont ces trois-là qui se sont retrouvés le plus souvent sur le podium.

Chez Ferrari, la course a été compliquée. Charles n'a jamais vraiment pu revenir sur Norris malgré l'avantage des pneus médiums (jaunes) dans le premier relai. Il termine quand même devant un Carlos Sainz qui a sombré en fin de course. L'Espagnol ne termine que onzième et n'a rien pu faire pour rester dans les points. Heureusement que Charles a persévéré avec les médiums hier en Q2 car sans ça, il n'aurait jamais terminé sixième. C'est la première fois de la saison que les rouges souffrent et ce ne sera pas la dernière. Cette saison 2021 sera composée de hauts et de bas et il faudra continuer à saisir chaque bonne occasion qui se présentera.

Au championnat constructeurs, McLaren prend 4 points à Ferrari et porte son avantage à 9 points sur l'écurie au cheval cabré. Dès la semaine prochaine, la F1 se rendra sur le circuit de Barcelone et avec la ligne droite des stands la plus longue de la saison après celle de Baku. Les choses s'annoncent compliquées pour les rouges.

Si ce moteur auquel il manque 30cv pour rivaliser avec celui de McLaren ne peut plus être amélioré, Ferrari pourra compter sur un nouveau font plat sur les deux voitures. Espérons que cela suffise pour entrer dans les points face à une écurie comme Alpine qui a été très solide ce week-end !

Classement de la course : 
01. L. Hamilton (Mercedes) Vainqueur
02. M. Verstappen (Red Bull)
03. V. Bottas (Mercedes)
04. S. Perez (Red Bull)
05. L. Norris (McLaren)
06. C. Leclerc (Ferrari) 
07. E. Ocon (Alpine)
08.  F. Alonso (Alpine)
09. D. Ricciardo (McLaren)
10. P. Gasly (Alpha Tauri)
11. C. Sainz (Ferrari) 
12. A. Giovinazzi (Alfa Romeo)
13. S. Vettel (Aston Martin)
14. L. Stroll (Aston Martin)
15. Y. Tsunoda (Alpha Tauri)
16. G. Russell (Williams)
17. M. Schumacher (Haas)
18. N. Latifi (Williams)
19. N. Mazepin (Haas)
20. K. Räikkönen (Alfa Romeo) OUT

TOP 5 du championnat des pilotes : 
01. L. Hamilton : 69 points
02. M. Verstappen : 61 points
03. L. Norris : 36 points
04. V. Bottas : 34 points
05. C. Leclerc : 28 points
...
08. C. Sainz : 14 points

Classement des constructeurs : 
01. Mercedes : 101 points
02. Red Bull : 83 points
03. McLaren : 53 points
04. Ferrari : 42 points
05. Alpine : 13 points
06. Alpha Tauri : 9 points
07. Aston Martin : 5 points
08. Alfa Romeo : 0 point
09. Haas : 0 point
10. Williams : 0 point

Déclaration de Charles après la course :
"Je ne peux pas être content d'une sixième place mais je suis satisfait de mon pilotage aujourd'hui. J'ai très mal conduit jusqu'à la course et cet après-midi, j'ai enfin réussi à trouver du rythme et à être dans le coup. Donc je suis satisfait de ça. Je pense que ce qui nous a manqué c'est de la performance sur les pneus médiums. J'ai galéré à les utiliser en début de course et Carlos a eu le même problème que moi en fin de course. Nous devons vraiment travailler sur ce point-là et trouver ce qui n'a pas fonctionné parce que c'est ce qui nous a pourri la course aujourd'hui. En pneus durs, nous sommes au même niveau que McLaren, comme c'était le cas à Bahreïn et à Imola mais il nous faut vraiment trouver ce qui ne va pas sur les médiums."


Photo : media.ferrari.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *