Ferrari a reçu son nouveau simulateur !

Vous le savez, Ferrari mise beaucoup sur le règlement de l’an prochain pour revenir sur Mercedes et sur Red Bull. Pour cela, l'équipe a mis beaucoup de moyens à commencer par l’acquisition d’un simulateur flambant neuf, qui servira pour le design et le développement de la voiture 2022. Très imposant, il a pris place dans un nouveau bâtiment construit pour l’occasion. Il se situe entre le bâtiment principal et la piste de test de Fiorano.

Ce nouvel outil ultra perfectionné est, d'après Ferrari, à la pointe absolue de la technologie, et bénéficie d'un temps de latence réduit grâce à la meilleure bande passante disponible actuellement sur le marché. Un long travail de configuration sera nécessaire avant sa mise en route et il devrait prendre au moins jusqu'en septembre.

Le simulateur actuel (voir photo) restera en service pour que Ferrari puisse continuer à travailler sur la SF21 et préparer les Grands Prix restants. Les membres de la Ferrari Driver Academy continueront aussi de l’exploiter avant qu'il soit totalement démonté à la fin de la saison.

Gianmaria Fulgenzi, directeur de la Supply Chain chez Ferrari, explique le concept derrière ce nouvel outil :
"La simulation et la technologie numérique vont jouer un rôle de plus en plus important dans le développement d’une voiture de Formule 1 et nous pensons avoir fait le meilleur choix possible en nous concentrant sur la création d’un outil qui nous permettra de faire un saut générationnel dans ce secteur. Pour le produire, nous avons choisi Dynisma, une entreprise jeune et dynamique. Il a fallu deux ans pour mener à bien ce projet et nous sommes maintenant prêts à commencer à l’utiliser sur le projet 674, qui est le nom donné à la voiture qui sera produite sur la base des nouvelles règles techniques qui entreront en vigueur en 2022."

 


Photo : f1sport.it

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *