F1 2021 : en route pour Silverstone !

Deux semaines après un Grand Prix d'Autriche rendu compliqué à cause de la résistance assez limite de Perez, Charles veut se refaire à Silverstone. Pour cela, il pourra profiter d'un nouveau format de week-end que l'on vous a expliqué en détail dans notre article précédent.

La lutte avec Sainz :
Au championnat pilote, Charles n'a plus que deux points d'avance sur Sainz puisque l'Espagnol l'a devancé sur la ligne d'arrivée des trois derniers week-ends. S'il mène encore 6 à 3 en qualifications face à son équipier, il ne mène plus que 6 à 5 en course. Certains articles d'autres sites internet disent déjà que pour Charles, il y a urgence mais pas d'affolement. Charles a un contrat à très longue durée et si Sainz a terminé devant lui lors du Grand Prix d'Autriche, c'est uniquement parce que Perez a ruiné sa course ET que la stratégie prévue de base a été favorable à l'Espagnol car elle a été l'inverse de celle du Monégasque. Comptez sur lui pour remettre les pendules à l'heure !

Le circuit :
Berceau de la Formule 1 depuis qu'il a accueilli le tout premier Grand Prix de l'histoire, Silverstone a connu 11 modifications de sa piste pour en arriver à la version que l'on connaît depuis 2011. Long de 5,891km, le circuit comporte 18 virages dont l’enchaînement mythique Maggots, Becketts, Chapel qui devrait se passer plus vite que jamais.

La qualification sprint : 
Ce week-end, la Formule 1 teste pour la première fois sa qualification sprint en vue de l'adopter pour 2022. Le format habituel change puisque la qualification traditionnelle (Q1, Q2, Q3) se déroulera le vendredi après-midi. Elle déterminera la grille de départ de la qualification sprint du samedi après-midi, qui elle-même déterminera celle du Grand Prix. Rappelons que vous pouvez retrouver tous les détails dans notre article précédent.

Mattia Binotto s'exprime sur la qualification sprint :
"Nous devons garder en tête que la plupart des équipes ont encore besoin de récolter plus de données sur les nouveaux pneus Pirelli e
t il y aura très peu de temps pour le faire avant les qualifications parce que le parc fermé sera en vigueur à partir de vendredi après-midi. C'est vraiment intéressant. Je pense que sera un peu chaotique parce que les réglages ne seront pas optimisés en raison du manque d'informations sur les pneus, donc je pense que ça pourrait être un super week-end."

Charles s'exprime aussi : 
"Nous aurons quelques réunions avant le Grand Prix de Grande-Bretagne pour être aussi prêts que possible mais évidemment il faudra un peu plus attaquer que d'habitude et ça pourrait être intéressant. Par contre, comme je l'ai dit à plusieurs reprises, il faut que nous soyons être assez honnêtes pour savoir si cela ajoute quelque chose au week-end ou non."

De nouveaux pneus adoptés pour le reste de la saison :
Testés en Autriche, les nouveaux pneus arrière proposés par Pirelli ont été adoptés pour le reste de la saison. Rappelez-vous que lors de la dernière course, toutes les écuries ont eu la possibilité d'essayer un type de pneu arrière renforcé proposé par Pirelli suite aux crevaisons de Stroll et de Verstappen à Baku.

Les pilotes ont tous émis un retour positif et ont même pu utiliser ses nouveaux pneus avec une pression plus basse de 2 psi, alors que Pirelli et la FIA avaient justement rehaussé les pressions minimales après l'Azerbaïdjan.

Mario Isola, responsable de la compétition chez Pirelli s'exprime :
"Le feedback des pilotes a été positif. Certains ont trouvé un peu plus de motricité dans les premiers tours et d'autres ont commenté que le nouveau prototype était très similaire au C4 actuel. En fin de compte, c'était l'objectif, car nous savons tous que la nouvelle construction est plus robuste, que nous voulons l'introduire pour avoir une marge supplémentaire mais que nous ne voulions pas modifier le comportement et l'équilibre, ni demander aux équipes d'ajuster leurs réglages en adoptant la nouvelle construction."

Zone DRS :
Cette année, le circuit aura droit à deux zones de DRS. La première entre les virages 5 et 6, la deuxième entre les virages 14 et 15.

Les horaires de ce week-end : 
Vendredi 16 juillet : 
15h30 : Essais Libres 1
19h00 : Qualifications

Samedi 17 juillet : 
13h00 : Essais Libres 2
17h30 : Qualification sprint (environ 25 tours)

Dimanche 18 juillet : 
16h00 : Course

 


Photo : ostadium.com

2 réflexions au sujet de « F1 2021 : en route pour Silverstone ! »

  1. Est-ce que, vu que le circuit est plutôt similaire au Paul Ricard avec des courbes rapides, on peut s’attendre à moins de performance par rapport à l’Autriche

    1. Bonjour Léon,

      Difficile de répondre à cette question, ça dépend de tellement de choses. La température, la gestion des pneus, la performance des uns et des autres....
      On a pu voir Alpine très rapide sur un ou deux circuits et complètement à la rue sur d'autres. Même chose pour Ferrari. En plus avec ce nouveau format de week-end, tout change alors espérons que ce soit dans notre sens ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *