F1 2022 : le point sur les statistiques de Charles après 100 courses

Le temps file à toute vitesse et Charles vient déjà de passer le cap des 100 Grands Prix. C'est donc une bonne occasion pour nous de faire un premier bilan chiffré de sa carrière en  Formule 1.

Depuis son premier Grand Prix, en Australie en 2018, Charles a donc cumulé un total de 100 départs en Formule 1 et il a parcouru 26725km dont 3260 en tête d'une course. Dans un mois, nous arriverons à la fin d'une onzième saison passée à l'encourager, ce qui représentera 172 week-ends de course et un total de 710 articles.

En 100 courses, Charles totalise 5 victoires, ce qui le met à égalité avec Giuseppe Farina, Keke Rosberg, Clay Regazzoni, John Watson et Michele Alboreto. Sur les 112 qui ont eu cette chance, il est le cinquante-quatrième pilote ayant le plus gagné en F1 .

Sur ces 5 victoires, Charles totalise deux Hat Tricks (pole, meilleur tour, victoire) et un Grand Chelem (pole, meilleur tour et victoire en ayant mené chaque tour de course). Pour vous donner une comparaison, Verstappen, qui totalise 61 Grand Prix de plus que Charles, totalise 5 Hat Trick et 2 Grand Chelem malgré ses deux titres de champion du monde de suite.

Signalons que sur les 772 pilotes qui ont participé à un Grand Prix, ils ne sont que 47 à avoir signé un Hat Trick et 26 à avoir effectué un Grand Chelem. Contre toute attente, ce n'est ni Schumacher, ni Hamilton qui comptent le plus de Grand Chelem mais Jim Clark.

Du côté des poles positions, Charles en totalise 18, soit une de moins que Verstappen qui, rappelons-le, compte 60 weekends de course de plus. Le Monégasque totalise aussi 23 podiums, comme Michele Alboreto, James Hunt et Jacques Villeneuve. Il compte également 7 meilleurs tours en course, tout comme Jacques Laffite. Encore plus impressionnant, Charles détient un ratio pole par nombre de GP disputés de 18%. Si on enlève de ce classement les pilotes n'ayant qu'une seule pole (le pourcentage est donc biasé), Charles est le 9e pilote avec le meilleur ratio ! Seuls les plus grands noms le devancent tels que Fangio, Senna, Schumacher ou Clark. A titre de comparaison, Verstappen voit son pourcentage monter à 11,8%.

Notons que sur 100 courses, il a terminé 46 fois dans le Top 5 et 73 fois dans le Top 10. Vous pouvez facilement en faire le pourcentage.

En Essais Libres, il a battu son équipier à 186 reprises sur les 289 séances auxquelles il a participé, soit 64,36% du temps.

Sur 101 séances de qualifications (sprint comprises), il a battu son équipier à 71 reprises. Ericsson a été battu 17 fois, Vettel 26 et Sainz 28. Cela représente 70,3% du temps. Sachez qu'il a toujours battu son équipier, en l'occurrence Sainz, lors d'un format sprint, que ce soit les qualifications de 2021 ou les courses de 2022.

En course (sprint compris), sur 100 départs, il a battu ses équipiers à 60 reprises. Ericsson a été battu 21 fois, Vettel 38 fois et Sainz 43. A l'inverse, Charles a abandonné 17 fois, Hamilton 28, Verstappen 31 et Sainz 33. Enfin, sachez qu'il a effectué 616 tours en tête d'une course.

Du côté des points marqués, Charles en totalise 835. Il est le 14e pilote de l'histoire à en avoir inscrit le plus, sur 348, mais ce classement est peu représentatif puisque la Formule 1 distribue beaucoup plus de points depuis 2010.


Photo : eurosport.com

2 réflexions au sujet de « F1 2022 : le point sur les statistiques de Charles après 100 courses »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.