F1 2022 : en route pour Abu Dhabi !

L'heure du dernier Grand Prix de la saison a sonné et il était temps ! Pour les fans de Charles, elle a été très compliquée. Joyeuse de temps en temps, certes, mais surtout très frustrante.

Mattia Binotto remplacé ?
En Italie la rumeur enfle. La Gazzetta dello Sport a annoncé que Mattia Binotto serait remplacé dès le mois de janvier et que Frédéric Vasseur (directeur d'Alfa Romeo) serait en pole position pour le succéder. Chez Ferrari, on change ses plans. Initialement, Binotto devait rester à Maranello pour continuer à travailler sur la monoplace de l'année prochaine, mais finalement il sera présent à Abu Dhabi. Sur les réseaux sociaux, un communiqué en anglais et en italien a déjà été publié pour démentir fermement cette rumeur. Reste à savoir ce qu'il se passera après ce dernier Grand Prix.

L'heure de vérité entre Charles et Perez :
Côté piste, l’enjeu principal en piste sera la deuxième place du championnat pilotes entre Charles Leclerc et Sergio Perez. Les deux pilotes étant à égalité, c'est celui qui terminera devant l'autre qui sera le dauphin de Verstappen. Un "Super Max" au cœur de la polémique puisqu'il n'a pas obéi à Red Bull quand au Brésil, on lui a demandé de laisser passer Perez dans les derniers tours de course. Le double Champion du Monde en voulait apparemment encore à son équipier qui serait parti volontairement en tête-à-queue aux qualifs du Grand Prix de Monaco 2022 pour l'empêcher de signer la pole position. La caméra embarquée du Mexicain semble montrer une accélération anormalement élevée entraînant sa sortie. Bizarre que personne ne l'ai relevé sur le moment. A l'heure où cet article est posté, nous ne savons pas si une éventuelle enquête de la FIA est envisagée.

Charles fera sa meilleure saison quoi qu'il arrive.
En 2019, Charles avait terminé quatrième avec un total de 265 points. Cette année, il en possède déjà 290 et égalera, au pire, cette quatrième place de 2019. Evidemment, on espère tous qu'il terminera deuxième, juste pour le plaisir de le voir dans la position du "meilleur des autres". Connaissant le bonhomme, seule la première place compte mais il est compétiteur et il certain qu'il voudra terminer le championnat à la meilleur place possible.

Signalons que Russell peut aussi prétendre à cette place de deuxième, à la seule condition de gagner la course, réaliser le meilleur tour et de profiter d'un abandon de Perez et Charles.

Les deux zones de DRS :
- entre les virages 5 et 6
- entre les virages 8 et 9.

Les horaires :
Vendredi 18 novembre :
11h00 : Essais Libres 1 (Canal + 360)
14h00 : Essais Libres 2 (Canal + 360)

Samedi 19 novembre :
11h30 : Essais Libres 3 (Canal + 360)
15h00 : Qualifications (Canal + 360)

Dimanche 20 novembre :
14h00 : Course (Canal + et en clair sur C8)


Photo : factmagazines.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.