M18 à Angerville : Une rude journée qui se termine par une quatrième place !

C'est sous un beau soleil que se dispute la dernière journée de la deuxième des trois manches du Championnat du Monde M18.
Les fortes rafales de vent ont fait leur apparition sur le tracé mais celles-ci n'altèrent en rien, la grande motivation de Charles.

En effet, juste avant la Pré-Finale 1, le Monégasque se disait confiant et surtout sans aucune pression particulière de la part de qui que ce soit. Le jeune loup prend tout simplement plaisir à faire ce qu'il sait faire le mieux : Piloter toujours plus vite !

Au départ de la Pré-Finale 1, le pilote ART GP se présente en première ligne, sur l'emplacement de la deuxième position.
Au feu vert, tout se passe bien et Charles se paie même le luxe de déboucher en tête, à l'issue du premier tour. Au tour suivant, c'est Anthoine Hubert qui passe en tête avant de ne plus être inquiété par qui que ce soit. Le régional de l'étape semble être seul au monde ce week-end, surement galvanisé par son public, venu en nombre important.

Au cinquième tour et alors qu'il a été dépassé par Mawson et Collard, Charles perd deux nouvelles places au profit de Mortensen et Easthope.
A trois tours du but, le Monégasque est dépassé par Graham, le champion du monde 2011 avant de se faire croquer par Villanueva pour le gain de la sixième place.

La Pré-Finale 2 est en grille inversée ce qui oblige le Monégasque à partir avant-dernier alors que Ben Barnicoat part cinquième. Comme souvent lorsqu'il part de loin, le pilote ART GP prend un départ canon et gagne onze places rien que dans le premier tour ! Au cinquième, le voici quinzième derrière Graham mais le Monégasque est en tête du groupe de chasse des prétendants au titre mondial.

A cinq tours du but Anthoine Hubert se livre à une belle passe d'armes
avec Charles Leclerc mais le Français reste devant et ils terminent respectivement au quatorzième et quinzième rang . Le grand perdant de cette course est Martin Mortensen (deuxième du championnat) puisqu'il ne termine que vingt-septième.

La dernière course de la journée est la grande Finale.
Une course où tout le monde veut remporter la victoire puisqu'elle couronne le vainqueur du weekend Français. Charles se présente sur la grille de départ en dix-neuvième position. A cet instant, le Monégasque est virtuellement deuxième du championnat du monde à quinze longueurs de Henry Easthope qui part cinquième. Anthoine Hubert occupe la pole.

Au départ, le pilote ART GP démontre une fois de plus qu'il est le plus fort lors des départs, puisqu'il occupe déjà la dixième place à la fin du premier tour. Au troisième tour le voilà septième juste derrière Ben Barnicoat qu'il s'empresse de dépasser trois plus plus tard. Henry Easthope est retombé à la onzième place.

A vingt tours du but, Charles est sixième derrière Hubert, Gagan, Savona, Petit et Collard. A la mi course, le rythme des dix hommes de tête est si élevé que personne n'arrive vraiment à se détacher ou à refaire une partie de son retard mais à force de cravacher, Charles parvient à revenir à moins d'une seconde de son co-équipier.

Au dix-septième des vingt-six tours de course, le Monégasque passe Hubert Petit pour le gain de la cinquième position avant de reprendre la chasse qu'il mène à son co-équipier Ricky Collard. Finalement, dans le dernier tour et après avoir mené une très belle course, il ne termine qu'à quatre dixième de son co-équipier mais il sauve quand même de gros points dans l'optique du championnat. Signalons que Charles a gagné 14 places dans cette course.

TOP 5 de la Finale :

01. Anthoine Hubert (Vainqueur)
02. Seva Sagen + 2.510 (Poids inférieur à la limite règlementaire)
02. Federico Savona + 3.352
03. Ricky Collard + 4.011
04. Charles Leclerc + 4.421
05. Hubert Petit + 6.613

Classement du championnat après Angerville :

01. Henry Easthope : 120 points
02. Anthoine Hubert : 115 points
03. Charles Leclerc : 109 points
04. Ricky Collard : 104 points
05. Martin Mortensen : 95 points