Eurocup 2014 - Hungaroring : Charles en abonné au podium !

Moins d'une semaine après le meeting ALPS du Mugello, Charles rejoint cette fois les pilotes de l'Eurocup pour participer à son troisième et dernier meeting dans ce championnat. Le premier événement du week-end arrive du ciel, puisqu'il pleut alors que tout le monde voyait le soleil se profiler à l'horizon. Mauvaise pioche !

Comme de coutume, la journée du vendredi est réservée aux séances d'Essais Libres. La première démarre sous la pluie. Charles la met à profit pour apprendre la piste avant de terminer treizième après deux interruptions au drapeau rouge. La poisse accompagne encore le pauvre Simon Gachet (ART GP) qui doit surtout demander au bon dieu ce qu'il a fait pour mériter ça. L'autre interruption est à mettre au crédit de Steijn Schothorst (Manor).

La séance de l'après-midi se déroule également sur piste détrempée.
Les monoplaces entrent à peine en piste que déjà un drapeau rouge est déployé, conséquence raison de la sortie de piste de James Allen.
Une fois la monoplace du Britannique évacuée, la séance repart et Charles en profite pour signer le meilleur temps que personne n'améliorera par la suite.

Les choses sérieuses commencent dès le samedi matin avec les qualifications. Celles-ci se déroulent sur piste humide mais avec de grosses portions sèches. Les pilotes du Groupe A en sont réduits à sécher la piste pour ceux du Groupe B qui seront donc avantagés.
Une fois encore Charles démarre dans le premier groupe, mais c'est également le cas pour Nyck de Vries ou encore Simon Gachet.
Notons que Charles se retrouve dans le même groupe que Matthew Graham, connu pour avoir fait capoter les chances du Monégasque lors du Championnat du Monde M18.

Une fois la séance partie, Nyck de Vries se place rapidement en tête, pendant que Jack Aitken (Fortec) termine sa séance dans le bac à graviers. Du côté de Charles, on commence tout doucement puis on monte crescendo. Dans son dernier tour, Nyck de Vries signe la pole position en 1'47"903 mais Charles la lui reprend pour 0"044 ! La petite guerre psychologique continue entre les deux rivaux de l'ALPS, mais cette fois, c'est le pilote Fortec qui en sort vainqueur, s'offrant par la même occasion un joli billet pour la première ligne pour la Course 1 !

Après cinq minutes de pause, c'est au tour du Groupe B d'entrer sur une piste devenue pratiquement sèche, n'en déplaise aux pilotes du Groupe A ne pouvant que constater l'avantage de partir dans ce groupe-ci.
La pole position revient finalement à Andrea Pizzitola (Manor) en 1'45"253, même s'il a été victime d'un souci d'embrayage durant toute la séance. Attendons de voir si le problème se manifeste encore durant la course, voir même au moment du départ.

La Course 1 démarre à 12h25 sur une piste détrempée. Andrea Pizzitola et Charles occupent la première ligne, Hans Villemi et Nyck de Vries la deuxième.

Le départ se déroule dans le calme et à l'amorce du premier virage, l'ordre de la première ligne ne change pas. Derrière eux, Nyck de Vries passe Hans Villemi pour la troisième place tandis-que Dennis Olsen dégringole de la septième à la douzième. Au troisième tour, Pizzitola occupe la première place mais est relégué à plus de deux secondes à cause d'une erreur à la chicane, Charles fait tout son possible pour revenir sur le Français, entraînant Nyck de Vries dans son sillage.
Les deux pilotes reviennent dixième par dixième sur le pilote Manor qui a un gros plat sur son pneu avant-droit et Charles en profite même pour signer le meilleur tour, en 1'43"993.

Au huitième tour et alors qu'il ne reste plus que 10 minutes de course, les écarts se stabilisent. Andrea Pizzitola devance Charles d'une bonne seconde, qui devance Nyck de Vries de six dixièmes. A ce moment de la course, les trois hommes de tête devancent Hans Villemi de près de six secondes et elle tourne à l'avantage d'Andrea Pizzitola qui parvient à reprendre un peu de rythme, sans être inquiété par ses deux poursuivants. Dans le treizième et avant dernier tour, l'écart n'est plus que de six dixièmes mais c'est encore trop loin pour tenter quelque chose. Le circuit du Hungaroring étant très étroit et sinueux, il est presque impossible de dépasser.

Dernier tour, Jake Hughes sort de la piste et provoque un drapeau jaune. L'écart n'est plus que de cinq dixièmes mais Andrea Pizzitola est sauvé par le drapeau à damiers qu'il passe le premier !

Charles termine deuxième, mais d'un souffle, puisqu'il devance Nyck de Vries de moins de deux dixièmes ! L'écart entre les deux premiers dépasse à peine la seconde alors que loin derrière, Hans Villemi passe la ligne en quatrième position, mais à plus de sept secondes de la tête de course, c'est dire le rythme imposé par les trois hommes de tête.

Pour revenir à Charles, il s'agit-là de son deuxième podium en Eurocup, le septième en sept courses ! Il ne fait aucun doute que le petit Monégasque est entrain de se tailler une grande réputation dans le paddock et qu'il sera à surveiller si toutefois il venait à rejoindre l'Eurocup l'an prochain !

Quoi qu'il en soit, il peut être très satisfait de ses performances, car il n'a pas fait la moindre erreur. On ne peut pas dire autant de l'équipe ART GP qui a vu ses trois voitures disqualifiées après les vérifications techniques. Cela ne change rien au classement puisque Callan O'Keefe (P15), Aurélien Panis (P16) et Simon Gachet (P24) étaient tous en dehors de la zone des points.

Espérons que le reste du week-end se déroule de la même manière qu'il a commencé, sinon mieux ! Les qualifications se dérouleront demain entre 9h10 et 10h10, tandis que la deuxième course partira à 12h25 !

Une réflexion sur « Eurocup 2014 - Hungaroring : Charles en abonné au podium ! »

  1. Charles c'est vraiment le talent à était brute ,faire podium alors en il est qu'a ça deuxième course de Eurocup ,juste incroyable ,je connais pas beaucoup de pilote qui serait capable de faire cela ,cela montre bien depuis des année et que j'ai eu raison croire en lui dire qui irait loin et promis à un belle avenir ,la première victoire est à bout bras c'est sure :D

Les commentaires sont fermés.