Eurocup 2014 - Hungaroring : Charles termine encore deuxième !

De retour au Hungaroring pour la dernière journée du dernier meeting Eurocup d'un Charles Leclerc de plus en plus impressionnant ! Après sa deuxième place de la veille, il revient sur le circuit Hongrois avec la ferme intention de gagner et de marquer les esprits comme il le fait depuis le début de l'année.

La journée débute par les qualifications du Groupe B. Après sa pole d'hier, Andrea Pizzitola est dans le viseur de tous les pilotes, puisqu'il s'élance dans ce premier groupe et sur une piste détrempée par les averses de la nuit. Malheureusement pour lui, le jeune pilote Manor commet une erreur stratégique qui met fin à ses espoirs de bonnes qualifications. En effet, au lieu de passer son dernier train de pneus neufs dans les cinq dernières minutes, le Français décide d'attendre un tour de plus, ce qui lui est fatal puisque Anthoine Hubert (Tech 1) sort de la piste et déclenche un drapeau rouge.

Le chrono n'affichant plus que trois minutes, les commissaires décident de ne pas faire repartir les pilotes pour un dernier tour lancé, ce qui condamne le vainqueur de la Course 1 à signer le neuvième temps, et qui lui vaut de s'élancer dix-huitième de la deuxième course.
La pole position revient finalement à Gustav Malja (Josef Kaufmann), grâce à un tour effectué en 2'03"541.

Le temps de nettoyer la piste et les pilotes du Groupe A partent à l'abordage du chronomètre. L'habituelle bataille entre Nyck de Vries et Charles Leclerc reprend ses droits dès les premières minutes et tourne à l'avantage du Monégasque. En fin de séance et contre toute attente, c'est Jack Aitken pilote Fortec lui aussi, qui décroche la pole position.
Le Britannique parvient à trouver un dixième pour devancer Charles qui est gêné par un pilote dans le dernier secteur, alors qu'il était en pleine amélioration. Celui qui est en position de devenir Vice-Champion de l'ALPS doit donc se contenter du deuxième temps, synonyme de la troisième place de la grille de départ, alors que Nyck de Vries ne signe que le troisième temps du groupe.

Tous les espoirs de Fortec se portent donc sur les deux premières lignes de la Course 2.

Le départ se passe sans encombre, Charles reste troisième devant Ignazio d'Agosto qui vient de prendre l'avantage sur son équipier Nyck de Vries. Au deuxième passage, Martin Rump (Fortec Motorsport) part à la faute et reste en équilibre sur le vibreur de la chicane. N'ayant pas le pouvoir d'avancer ou même de reculer, le Britannique est contraint à l'abandon et provoque l'entrée en piste de la voiture de sécurité.

La course reprend ses droits à la fin du cinquième tour et Charles en profite pour croquer la deuxième place de Gustav Malja, au prix d'un freinage de toute beauté. Le Suédois est tellement surpris qu'il se voit même contraint de céder face à la Koiranen d'Ignazio d'Agosto !

Débarrassé du bouchon Suédois, le Monégasque augmente son rythme et revient sur son équipier qui le devance déjà de plus d'une seconde. Le contact est établi dès le huitième tour, mais comme hier et comme c'est habituellement le cas en Formule 1, les dépassements se font très rares.
Seul Nyck de Vries cède face à Matt Parry (Fortec) et Alexander Albon (KTR), mais pour Charles qui tente tout jusqu'au dernier virage, rien à faire, ça ne passe pas.

La victoire revient donc à son équipier Jack Aitken qui est aussi la première de sa carrière, après sa première pole position matinale. En terminant deuxième pour la troisième fois d'affilée, Charles rumine quelque peu mais réalise rapidement qu'il offre le doublé à Fortec Motorsport, ce qui est une très belle performance !
Ignazio d'Agosto complète le podium devant Gustav Malja et Matt Parry, qui place une troisième Fortec dans le TOP 5 !

Plus loin, Nyck de Vries ne termine que septième mais augmente son avance au championnat puisque son rival Dennis Olsen (Prema Powerteam) termine à la huitième place. L'écart entre les deux pilotes est désormais de 46 points, soit presque un meeting d'avance à l'avantage du pilote du McLaren Young Driver Program.

Ce meeting était le dernier de Charles en Eurocup et il peut être très fier de lui, puisqu'il cumule trois deuxièmes places et une cinquième place en six courses ! Pour vous donner une idée et même si les points qu'il a inscrits ne sont pas pris en compte dans ce championnat-là, le Monégasque occuperait la sixième place du championnat avec un total de 64 points en ne prenant part qu'à trois meeting sur cinq.

Voilà qui nous donne beaucoup de raisons d'espérer une grande saison 2015, mais avant cela, il faudra se concentrer sur le dernier meeting de l'ALPS qui se déroulera les 3, 4 et 5 Octobre prochain !

D'ici-là, nous vous réservons une belle surprise pour la fin du mois !

Une réflexion sur « Eurocup 2014 - Hungaroring : Charles termine encore deuxième ! »

  1. BRAVO CHARLES tu enfonces le.cloud à chaque fois et suivant les commentaires je vois que tu es bon calculateur et que Nyck de Vries à du boulot avec Toi ( (c'est un redoublant)
    Continu sur ta lancée
    Tu sais aujourd'hui c'est le plus jeune pilote de L'histoire du DTM qui Gagner 17 ans 1/2
    Bise Éric et Bonne chance pour cette fin de saison

Les commentaires sont fermés.