F1 - Melbourne - Charles à un souffle de son équipier et de Q2 !

La journée démarre avec la troisième séance d'essais libres qui se déroule sur piste mouillée. Alors que les pilotes prennent la piste avec les pneus pluie (bleus), on apprend que la Williams de Lance Stroll est touchée par un problème de boîte de vitesse. C'est le deuxième problème mécanique en deux jours pour le Canadien.

Il faut attendre les toutes dernières minutes de la séance pour que la piste soit sèche mais seuls les Ferrari et Marcus Ericsson ont eu le temps d'établir un bon chrono avec les gommes adéquates. Le pilote Sauber se classe donc troisième en 1'28''890, preuve que personne ne recherchait la performance.

Du côté de Charles, il termine sa séance à la seizième place, en 1'36''448, probablement après avoir opté pour une stratégie qui consistait à ne pas prendre de risques.

Vient ensuite l'heure tant attendue de la séance qualificative !

Q1 - 18 minutes :
Le premier tour de Charles n'est pas très bon puisqu'il perd du temps à la ré-accélération entre les virages 3 et 4. Le Monégasque signe son premier tour chrono en 1'26'366 alors que son équipier est en 1'26''136. Au deuxième passage sur la ligne, Charles améliore en 1'25''402 mais Ericsson fait un bond en avant grâce à un tour effectué en 1'24''873. Même s'il n'est que dix-neuvième, le Monégasque parvient tout de même à devancer Brendon Hartley (Toro Rosso) de quelques millièmes et échappe pour le moment à la dernière place de la grille.

Dans le troisième et dernier tour chrono, Charles parvient à établir un tour en 1'24''636 ce qui le place provisoirement dix-septième, devant son équipier. Quelques secondes plus tard, Ericsson passe la ligne en 1'24''556 et reprend l'avantage sur lui. L'écart entre les deux pilotes n'est que de 80 millièmes de secondes. Les deux Sauber n'échouent qu'à 0''053 et 0'133 de la Q2, ce qui est une très jolie surprise !

Bien que Charles termine à un souffle de Ericsson, il montre qu'il peut être au niveau de son expérimenté équipier tout de suite. Le Monégasque se paie même le luxe de terminer devant la Williams de Sirotkin et la Toro Rosso de Gasly qui a effectué un passage par le bac à graviers lors de sa dernière tentative.

Les éliminés : Hartley, Ericsson, Charles, Sirotkin, Gasly.

Q2 - 15 minutes :
Le ciel s'assombrit à nouveau mais la piste reste sèche. Cette fois, ce sont les Force India qui sont en difficulté mais c'est conforme à ce que l'on a vu lors des essais hivernaux. La bataille pour l'accession à Q1 est très disputée entre les Renault, Haas et McLaren.

Finalement, les éliminés sont Alonso, Vandoorne, Perez, Stroll et Ocon qui est très loin, à plus de sept dixièmes de son équipier et à plus d'une demie-seconde de Stroll qui termine juste devant lui.

Les éliminés : Alonso, Vandoorne, Perez, Stroll, Ocon.

Q3 - 10 minutes :
A peine le temps de démarrer cette séance que le drapeau rouge est déjà brandi. A la sortie du deuxième virage, Bottas met une demie-roue dans l'herbe et envoie sa Mercedes dans le mur extérieur. La monoplace est pulvérisée sur tout le côté droit mais le Finlandais s'en tire sans le moindre mal. Néanmoins, des doutes subsistent sur un éventuel changement de boîte de vitesse ou d'autres composants du moteur, car celui-ci est monté très haut dans les tours au moment du choc.

A la reprise, la lutte entre les trois top team est juste magnifique. Hamilton prend la pole provisoire en 1'22''051, 0'034 devant Vettel et 0'061 de Verstappen. Il n'y a même pas un dixième entre le premier et le troisième !

Lors de la dernière tentative, Hamilton est le premier à déclencher son chronomètre. Le Champion du Monde en titre signe un énorme chrono en 1'21''164 ! Raikkonen se place deuxième, dix millièmes devant Vettel mais l'écart entre Hamilton et les Ferrari et de plus de six dixièmes !
Le "bouton magique" de la Mercedes écœure la concurrence !

Signalons que Daniel Ricciardo (cinquième) aura 3 places de pénalité sur la grille de départ car il a roulé trop vite sous le drapeau rouge lors des essais libres 2 d'hier. Le pilote Red Bull avait ralenti mais pas suffisamment.

Déclaration de Charles au micro de Canal + :
"Je pense que la séance a été très positive pour nous parce qu'on ne s'attendait pas à être aussi proches de la Q2. D'un autre côté, je suis un peu déçu parce que j'ai fais une petite erreur au quatrième virage qui nous coûte le passage en Q2. C'est dommage mais je relativise un petit peu car c'est ma première qualification de l'année donc il faut que j'en tire le plus positif. D'une manière générale, je pense que j'ai fais une bonne première qualif."

Classement à l'issue des qualifications (sans pénalités éventuelles) :
01. L.Hamilton (Mercedes) 1'21''164
02. K.Raikkonen (Ferrari) 1'21''828
03. S.Vettel (Ferrari) 1'21''838
04. M.Verstappen (Red Bull) 1'21''879
05. D.Ricciardo (Red Bull) 1'22''152
06. K.Magnussen (Haas) 1'23''187
07. R.Grosjean (Haas) 1'23''339
08. N.Hulkenberg (Renault) 1'23''532
09. C.Sainz (Renault) 1'23''577
10. V.Bottas (Mercedes) pas de temps en Q3
11. F.Alonso (McLaren) 1'23''692
12. S.Vandoorne (McLaren) 1'23''853
13. S.Perez (Force India) 1'24''005
14. L.Stroll (Williams) 1'24''230
15. E.Ocon (Force India) 1'24''786
16. B.Hartley (Toro Rosso) 1'24''532
17. M.Ericsson (Sauber) 1'24''556
18. C.Leclerc (Sauber) 1'24''636
19. S.Sirotkin (Williams) 1'24''922
20. P.Gasly (Toro Rosso) 1'25''295

Le départ du Grand Prix est à 7h10 demain et attention au changement d'heure !