F1 - Monza : Charles en tête de la première journée !

Après sa première victoire en Formule 1 et un grand bain de foule dans les rues de Milan, Charles est désormais concentré sur son week-end Italien. L'objectif d'une deuxième victoire en deux courses est bien là et être performant devant les tifosis relève carrément de l’obligation pure et simple.

Les essais libres 1 démarrent avec l'entrée en piste des deux Haas mais il faut attendre plus de 20 minutes pour voir Norris signer le premier temps de référence en 1'36''554. Dix minutes plus tard, Räikkönen sort de la piste dans la parabolique après avoir perdu l'arrière de sa monoplace lors de la ré-accélération. A la reprise, c'est au tour de Perez de sortir de la piste mais cette fois avec plus de conséquences puisqu'il détruit ses deux ailerons et sa suspension avant-gauche.

Dans le dernier quart d'heure, Bottas est le détenteur du meilleur temps (1'30''596) mais la piste sèche et s'améliore de plus en plus. A cette occasion, Charles signe le meilleur temps en 1'27''905 devant les deux McLaren de Sainz et Norris. Hamilton est quatrième à huit dixièmes, Vettel à presque trois secondes.

Deux heures plus tard, la piste est totalement sèche lorsque démarrent les essais libres 2. Si Charles est le détenteur du meilleur temps (1'20''978), deux dixièmes devant Vettel, la pluie fait de nouveau son apparition et gène les simulations de courses des uns et des autres.

En fin de séance et bien qu'occupé par sa simulation de course en pneus durs (blancs), Charles se plaint d'un éventuel manque de puissance en ligne droite. Son ingénieur le rassure en lui répondant que tout va bien d'après la télémétrie. Notons que chez Ferrari les deux programmes basés sur la compréhension des gommes ont été différents. Charles a roulé en tendres (rouges) et en durs (blancs) tandis que Vettel a choisi les tendres et les médiums (jaunes) en fin de séance.

Sous le drapeau à damiers, Charles conserve malgré tout son meilleur temps, moins d'un dixième devant Hamilton. Vettel est à deux, Bottas pratiquement à quatre, tout comme Verstappen.

Déclaration de Charles au soir de cette première journée :
"C’est une bonne journée pour moi et pour Ferrari bien sûr. Deux fois en tête, c’est bien mais je crois que ça semble meilleur sur le papier qu’en réalité parce que Mercedes est très très forte sur les longs relais. Peut-être qu'ils le sont aussi en mode qualification parce que Lewis et Valtteri n’ont pas eu la possibilité de signer les meilleurs chronos quand les conditions étaient les meilleures. Quand il a plu un peu, ils ont signé de très bons tours. Je me méfie car ils devraient être très forts demain. Nous semblons finalement un peu moins forts qu’à Spa-Francorchamps. Nous devons analyser ça et faire un bon travail ce soir pour demain. Pour ce qui est des qualifications, je ne crois pas que nous sacrifierons les chances d’une de nos voitures pour l’autre. Nous ferons le meilleur travail d’équipe et nous verrons bien ce qui se présente à nous le moment venu. Tout peut arriver."