F1 2021 : en route pour Monaco !

Après un an d'interruption à cause du Covid-19, la Formule 1 est enfin de retour à Monaco, pour ce qui reste le plus prestigieux Grand Prix de la saison. Après une année 2019 chaotique, Ferrari arrive mieux préparée grâce à sa SF21. La nouvelle arme des rouges a retrouvé des couleurs et les virages lents ne sont plus un problème pour elle. La puissance moteur n'étant pas importante ici, si Charles doit avoir un coup à jouer cette saison, ce sera bien sur ses terres !

Conjurer le mauvais sort !
Avant d'espérer un podium qui motiverait encore plus l'équipe, Charles doit d'abord conjurer le mauvais sort et éloigner le maudit chat noir qui l'accompagne ici depuis 2017. En effet, il n'a jamais eu la moindre chance à Monaco : 4 abandons en 4 courses. L'enfant du rocher n'a jamais vu le drapeau à damier chez lui. En 2017, une mauvaise stratégie de Prema Racing (Formule 2) puis un problème mécanique l'ont privé d'une victoire qui lui tendait les bras. Le lendemain, un accrochage avec Nato a mis un terme à un week-end déjà gâché depuis la veille.
Passé en F1, une rupture de freins l'a fait abandonné en 2018 tandis que la stratégie médiocre de Ferrari en 2019 l'a éliminé dès la Q1. La suite, on s'en souvient : un festival de beaux dépassements pour compenser sa frustration et satisfaire son public, jusqu'à celui sur Hülkenberg qui se termine contre le rail et provoque son abandon.

Depuis ses débuts en monoplace, Charles a participé à 157 courses et n'a abandonné que 23 fois, soit 14.65% du temps. Difficile de croire que 4 de ces abandons ont eu lieu à la maison !

Dernière chance de gagner sa casquette dédicacée !
Depuis presque un mois, une casquette Ferrari offerte et dédicacée par Charles est à gagner. Pour cela, il suffit de partager la publication sur l'un de nos deux réseaux sociaux. Les liens sont ici pour Facebook et pour Twitter. Attention, vous n'avez plus que jusqu'à dimanche soir !

Le circuit :
Le Grand Prix de Monaco est le plus prestigieux de la saison et figure au calendrier de la Formule 1 depuis sa création en 1950. Il est le plus lent de tous mais demande une concentration absolue car il faut toujours frôler les rails sans jamais les toucher. Les qualifications sont plus importantes que sur n'importe quelle autre piste. Le circuit de Monaco comporte 18 virages pour une longueur totale de 3,340 km.

Zone DRS :
A Monaco, il n'y aura qu'une seule zone de DRS et elle se situera dans la ligne droite des stands. Le point de détection est situé juste avant l'épingle de la Rascasse.

Programme du week-end :
Jeudi 20 mai :
11h30 : Essais Libres 1
15h00 : Essais Libres 2

Samedi 22 mai :
12h00 : Essais Libres 3
15h00 : Qualifications

Dimanche 23 mai :
15h00 : Course (78 tours)


Photo : motorsinside.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *